Mistaken Truth
Bonjour
Rejoins les membres déjà inscrits!
Les personnages recherchés
Mistaken Truth, 2017
SneakySkunk & SIXE
Mistaken Truth

Sortez des sentiers battus pour découvrir les nombreuses possibilités que vous offre Mistaken Truth. Apprivoisez vos craintes et développez votre sixième sens. Assimilez de nouvelles connaissances et acquérez des compétences physiques. Soyez étudiants le jour et loup-garou lors des pleines lunes. Procurez-vous des armes pour traquer les monstres et augmentez ainsi votre réserve de crocs, de points et de trophées Plus vous jouerez, plus vous obtiendrez des crocs et des points pour rendre votre personnage intéressant. Ces crocs et ces points vous donneront également accès à divers bonus insoupçonnés.

Une expérience immersive

Vous appréciez Teen Wolf? Vous êtes imaginatifs? Vous n’avez pas peur d’aligner plus de 400 mots dans une réponse? Vous pouvez maintenir une activité constance? Vous êtes sociables et capables d’interagir avec les autres membres? Qu’attendez-vous? Remplissez le formulaire d’inscription et générez-le automatiquement!


Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Clayton Wayne
ô vengeance, douce vengeance
Lun 22 Aoû - 6:46



   
Nom complet:
Clayton Wayne
Âge:
27 ans Né le 27 janvier à Salem
Métier/étude:
Stagiaire en laboratoire
Espèce:
Humain
Meute:
X
Rang:
X
Situation:
CÉLIBATAIRE

Avatar:
Xavier Dolan
Platoniques

Sheriff Stilinski : Lorsqu'il vivait à New York, Wayne a su aider à plusieurs reprise la police sur des affaires aux côtés surnaturels. Grâce a ce parcours il fut rapidement lié avec le sheriff de Beacon Hills qu'il assiste parfois.

Amoureuses

ICI, VOUS POUVEZ PARLER DES LIENS AMOUREUX DE VOTRE PERSONNAGE. IL EST TOUJOURS POSSIBLE DE METTRE À JOUR CETTE SECTION. N'HÉSITEZ PAS À MENTIONNER QUELQUES DÉTAILS DE SON PASSÉ.

Familiales

• Le grand père de la famille Wayne est l'alpha (ceci peut-être changé) • Les parents de Clayton sont en vie, ainsi que ses 3 sœurs et 2 frères dont un qui se prénomme Drew et Rebecca (elle a un caractère bien trempée) • La famille Wayne est jouable à votre guise.

Liens autres recherchés

Dans la biographie je parle d'un druide qui a été comme un mentor pour lui, mais il peut aussi bien être un chasseur ou autre chose. Cette personne doit avoir de grandes connaissances sur l'univers surnaturel et il peut être capable de manipuler certain élément comme de l'aconit, de la poudre de sorbier etc...

Il passe son temps à se gaver de sucrerie et de boisson énergisante (type Monster) •  Il a de nombreuses cicatrices sur l'ensemble du corps •  Dès qu'il eut l'âge légal, il camoufla ses plus grosses cicatrices par divers tatouages. C'est un art qu'il apprécie particulièrement •  Sa meilleure amie du collège lui a été enlevé par son frère Drew, vous savez, les phéromones de loup, c'est comme le papier tue-mouche •  Il ne regrette pas se qu'il fait, mais il aurait aimé avoir une vie différente qui ne l'aurait pas amené a ses extrémités • Il est un vrai bourreau de travail • Il est en lien avec la police – voir partie platonique • En vrai caméléon il prend plaisir à se déguiser pour vous tromper • Il est lui-même « l'ingrédient » secret du virus

Prénom:
MELV / ALISON
Âge:
19 ans Née le 26 septembre
Pays:
France > Lorraine
Connais-tu TW:
OUI
Parrainez-moi:
NON

Je suis aussi atteinte de la folie des grandeurs ! Je suis la joueuse de Cooper et Jeff. Je suis passionnée de cuisine et j'aimerais pouvoir en faire mon métier, c'est un projet en cours. Que dire d'autre ? J'adore les hiboux, écrire et boire de la bière!

Clayton Wayne

C'est bien la première fois que j'assiste à match de Lacrosse. Je ne connaissais même pas ce sport d'ailleurs, à la fac les sports les plus populaires étaient le football, le baseball ou encore la natation. Je n'étais pas réellement emballé à l'idée de me retrouver au milieu de toute cette foule surexcitée mais elle a tellement insisté. Elle, c'est Nina, elle est agent de sécurité au laboratoire ou je travaille depuis mon arrivé à Boston. Elle travaille souvent de nuit selon son emploi du temps, elle fait des rondes, surveille via le biais des cameras et il nous arrive régulièrement de tomber l'un sur l'autre « par hasard » à la machine à café. Normalement elle est sensée fermer toute les portes du bâtiment a partir d'une certaine heure, mais comme j'ai tendance à ne pas voir le temps passé c'est vers elle que je dois me diriger pour sortir du bâtiment. Je ne suis pas quelqu'un qui s'ouvre facilement. Pourtant dans mes souvenirs je me rappelle d'un gamin joyeux, souriant et bien entouré. Ce temps là me manque, mais il suffit que je touche mon avant bras aux reliefs prononcés pour revenir sur terre.

La foule s'élève dans un cri, Nina bondit en applaudissant. Ce but pour l'équipe de Beacon hills a su me sortir de mes songes mais j'y retourne de suite l'instant d'après. Je peux être dans la lune quand je ne travaille pas, mes pensées et mes souvenirs me torture sans que je ne puisse y faire quoi que se soit. Quand je regarde Nina je revois ma meilleure amie du collège, celle don j'étais tombé éperdument amoureux. Quand je regarde Nina je vois l'avenir lambda que je n'aurais jamais. Je déteste ces lieux public, je n'arrive pas a me sentir à ma place. Tout ces gens, toutes ses existences si différentes, au semblant heureux. Je ne sais pas a quel moment mon regard s'était dévié du match pour examiner le monde qui m'entourait. Des groupes d'amis, des couples, des supporters, des parents. Nina était là pour supporter son cousin qui joue, mais moi ? Qui suis-je dans ce tableau ?
De nouveaux cris s'élèvent mais c'est différent. Je n'ai eu le temps que de voir une ombre bondir sur le terrain. Je n'ai jamais vu une créature pareille, si grande, un vrai bulldozer. Les joueurs sont projeté de par et autres des côtés du terrain. Je m'étais levé d'un bon pour avoir le meilleur angle de vu possible. Un loup garou ? Même un Alpha ne peut avoir cette apparence j'en suis certain. Je me retrouve pour le coup pétrifier face à cette créature don je ne sais rien. Mes membres refusent de bouger. Quand j'entends Nina m'hurlait dans les oreilles que nous devons nous en aller tout en me tirant le bras je me laisse seulement emporté. Sans la décrocher des yeux. Mon cœur rate un battement lorsqu'elle se retourne, j'ai eu l'impression qu'elle me regardait.

« Cours jusqu'à la voiture et rentre chez toi. Pose pas de questions, cours ! »

Je pouvais voir qu'une foule courait en direction de l'école pour se mettre à l’abri, la créature était sur leur talon. « Fais chier ! » J'ai abandonné Nina pour accourir dans cette direction. J'espère l'espace d'un instant qu'elle m'est écoutée. Si il lui arrivait quelque chose...
Plus le temps de se poser des questions, je pénètre les lieux. Si je me regardais de haut je me demanderais se que je foutais ici, a chercher cette énorme monstre. Je ne suis pas un chasseur, je travaille pour des chasseurs, je suis un homme de l'ombre, pas un héro. « Je suis sûr quelle te servira un jour. Garde là toujours sur toi. » Jamais je me serais imaginé dégainer cette arme quelques semaines après qu'on me l'est confié. J'avance à pas de loup dans les couloirs ampli par des cris de panique, des grognement, puis le silence. Il fallait l'isoler pour l'enfermer. Ca semblait simple dit comme ça, mais je ne suis qu'un homme seul. Est-ce que cette créature avait les même faiblesses que les loups garou ? Je l'ignorais. Bon sang, si seulement j'avais un échantillon du virus sur moi.

Arrivé à la cafétéria je pouvais voir sa grosse masse destructrice. Les gamins s'étaient caché sous les tables mais se n'était pas suffisant, la bête les envoyait valser un par un. La vitre derrière elle venait de se briser après mon premier coup de feu. Il faut vraiment que je m'entraîne plus que ça, c'est une vraie catastrophe. Elle s'élance vers moi. Plus par réflexe que par envie de me sacrifier pour tout ces adolescents je cours hors de la cafétéria. Je tire une fois, puis une deuxième sans m'arrêter. Toute cette adrénaline, toute cette peur m'empêche de réfléchir correctement. Ce monstre m'attrape par la gorge et me soulève de plusieurs mètres. Je suis sûr de l'avoir touchée cette fois-ci mais l'effet ne semble pas suffisant pour lui faire lâcher prise. Un grognement effroyable fais vibrer nos tympans, la créature me jette violemment contre les casiers pour venir se jeter sur l'opportuniste. Des yeux rouge, un gamin, c'est tout se que j'ai retenu avant de sombrer dans l'inconscience.

L'HOMME AU POUVOIR EST UN LOUP POUR L'HOMME QUI N'EN A PAS

La famille Wayne est réputé à Salem et ses environs. Autant dans le monde extérieur que dans le monde surnaturel. La famille est composé de madame et monsieur Wayne ainsi que leur 5 rejetons lycanthrope. Deux garçons, et trois filles. Un nouvel arrivant ne tarda pas a pointer le bout de son nez. Ce fut cette fois-ci un garçon qu'ils appelèrent Clayton. Il était maigrichon mais pour monsieur Wayne ça n'avait pas d'importance, il faisait parti de la meute Wayne et désormais, de grandes choses étaient prévu pour lui. Il fallait absolument prévenir l'alpha de la naissance de son petit fils et nouveau bêta à sa meute.

Les premières années de sa vie se passèrent sans encombre. Comme pour n'importe quel bébé, toute l'attention était posé sur lui. C'est une grande famille, le principe y est courant, il n'y a pas de jaloux. Jusqu'au jour ou tout bascula pour lui, il n'avait que 5 ans. L'accident était courant chez un gamin de cet âge, mais pour la famille Wayne ça avait une toute autre signification. Clayton était dans un parc avec son frère Drew âgé de quelques années de plus que lui. Ils faisaient les imbéciles dans l'air de jeu, tout allait bien.

« Le dernier qui arrive en haut de la toile d'araignée est un poisson pourri ! » s'écria Drew en courant vers le fameux jeu.

Hors de question d'être un poisson pourri, Clay s’élança à la poursuite de son frère et le drame ne tarda pas. En voulant aller trop vite Clay loupa de prendre son appuie, il perdit l'équilibre et chuta. Un craquement audible se fit entendre alertant tout le monde autour et madame Wayne qui accouru. Après un passage aux ambulances le bilan que tout le monde avait devinait tomba : poignet cassé, mise en place d'un plâtre et un suivit par un kinésithérapeute.

Pourquoi personne ne l'avait remarqué avant ? C'était la pagaille le soir-même. Une tension explosif s'était immiscé dans la pièce, les gamins Wayne s'étaient rassemblés en haut des escaliers pour observer la dispute de leur parent. Monsieur Wayne accusait madame d'adultère, pour lui cette enfant ne pouvait pas être le sien. La dispute prit fin lorsque monsieur Wayne quitta la maison en claquant la porte, le spectacle avait assez duré.

La tension ne s'était pas apaisé le lendemain lors du déjeuner. Les plus grands avaient compris se qu'il se passait. Et Rebecca ne se gêna pas comme à son habitude de dire tout haut se que les autres pensent tout bas.

« C'est un bâtard c'est ça ? C'est pas un garou. » avait lâché l'adolescente. Un silence de mort surplomba la pièce. Madame Wayne encore sous le choque de ses accusations déglutit avant d'annoncer que non. Clayton est bien leur petit frère. Qu'ils vont faire un test de paternité pour rassurer tout le monde. Il y a bien une explication logique à tout ça.

Plusieurs jours passèrent et le test était arrivé. La nature de Clayton fut une véritable traîné de poudre et toute la famille était partagé à ce sujet. « On le tue. » C'est trois mots ressortirent à plusieurs reprise. La meute était rassemblait dans la maison Wayne ce jour là. L'alpha se saisit de la lettre que tenait son fils entre ses doigts. « Finissons-en. » grommela-t-il.

Clayton est un Wayne. C'était inconcevable pour plusieurs membre de la meute. Quand on vous bassine que les Wayne sont de pure souche loup garou et qu'on vous balance une erreur de la nature pareille, se n'est pas simple a avaler. « Tuons-le maintenant avant qu'il se fasse déchiqueter par un de tes gosses ! » s'écria un, plusieurs hochèrent la tête d'ailleurs. Les yeux de madame Wayne s'étaient illuminés d'un bleu glacial, comme n'importe quelle louve, elle allait protégé son enfant jusqu'au péril de sa vie. Si quiconque en voulait à la vie de son garçon il allait falloir lui passer sur le corps.
Avant qu'un combat n'éclate entre les deux parties l'alpha déclara.
« Il est trop jeune pour survivre à la morsure. Alors, ça se ferra pour l'anniversaire de ses 15 ans. Si il survit temps mieux, sinon, ça voudrait dire qu'il ne mérite pas de faire parti des notre. » C'est sur cette promesse que l'alpha quitta la maison sous les yeux médusés de tout ses bêtas. Clayton allait vivre ! Oh oui qu'il allait vivre.
Il allait vivre l'enfer.
Le comportement du reste de la famille envers lui avait bien changé, sauf madame Wayne toujours aussi douce. C'était insupportable, la fratrie se battait pour un oui, pour un non. Clayton était devenu un vrai souffre douleur quand madame Wayne n'était pas là. C'était pas facile d'éduquer ses enfants loups garou avec une proie facile à la maison. A chaque pleine lune Clayton n'était plus le bienvenue chez lui. Madame Wayne lui trouvait toujours un endroit différent pour passer la nuit. Des amis de la famille, ce genre de personne. Il ne fallait pas qu'il reste dans les parages avec ses frères et sœurs qui ne chercheraient qu'à lui faire la peau. Ce n'était pas facile pour lui d'être exclus de tout.

« T'en fais pas Clay, quand tu seras mordu tu pourras botter des culs. » lui murmura madame Wayne en le bordant. Elle embrassa son petit nez et quitta la pièce.

Personne dans toute cette histoire ne lui avait demandé son avis. Il ne voulait pas devenir cette créature tueuse ! Il se faisait beaucoup d'amis à l'école, il ne voulait pas risquer de leur faire du mal. Il ne voulait pas avoir ce poids sur les épaules. Il détestait ses frères, ses sœurs, son père pour leur méchanceté. Drew avait 14 ans quand il s'en prit à son petit frère, tellement violemment qu'il finit à l'hôpital dans un état critique. C'est entre la vie et la mort que le gamin s'était promis de tous les détruire si il venait a sortir de ce lit. Le frêle Clayton était devenu une vraie boule de colère, et c'est cette rage de vivre pour tout détruire qui le sauva. C'était fini le gentil Clay, il allait désormais se défendre ! Et botter des culs comme le disait ci bien sa mère. Aconite planquait dans les coussins, Clayton était devenu une petite terreur pour son faible gabarie. Ses nombreuses recherches furent porteuse. A l'âge de 14 ans il rencontra un druide qui lui fit partager son savoir. Et la poudre de sorbier, Dieu seul sait combien de fois il s'en est amusé pour piégé ses frères. Clayton reprenait confiance en lui, il n'avait pas vu l'année s'écouler.

La veille de ses 15 ans madame Wayne avait remarqué l'attitude étrange qu'abordait son fils depuis quelques temps. Se disant que se n'était que l’anxiété de recevoir la morsure elle ne chercha pas a en parler à son mari. Elle était pressée et angoissée d'arriver à demain. Son fils pourrait bien succomber à la morsure, s'était une possibilité à ne pas éloigner.

Le lendemain matin, toute la famille était monté pour souhaiter un bon anniversaire à Clay, sauf que celui-ci n'était plus dans son lit. Impossible de sortir de la maison, le fourbe avait disséminé du sorbier tout autour de la maison. Aucun d'entre eux ne vit Clayton depuis.

Clay avait pris refuge chez le druide qui se doutait que ce jour arriverait. Mais il ne pouvait tout simplement pas garder le gamin pour plusieurs raisons. Il allait l'aider, l'aider à lui trouver une nouvelle famille, une bonne famille parce qu'il le mérite. Rester à Salem n'était pas une bonne idée, il valait mieux s'en éloigner. Ils quittèrent tout deux la ville des sorcières pour New York. Ils vécurent un temps ensemble mais Clayton devait reprendre les cours, reprendre sa vie d'adolescent. C'était pas facile de faire adopter un gosse de 15 ans sans vrai dossier, sans agence d'adoption, à un point tel qu'ils étaient au pieds du mur. « Je suis désolé. » Clayton finit dans un foyer, le druide ne pouvait pas rester, des affaires l'attendaient à Boston. Son seul ami était parti.

Mais il n'avait pas oublié la promesse qu'il s'était faite à lui même ! Et quand il aura atteint son objectif il retrouvera le druide, qu'il soit fier de lui.

Clayton s'était découvert une véritable passion pour la science. On lui offrit même l'opportunité d'intégrer une grande école. Véritable petit génie en la matière c'est vers la fin de son cursus universitaire qu'un homme se pencha sur son cas. Il connaissait tout de lui, ses origines, sa famille. Cette homme tout droit sorti de nul part fit sortir le gamin de la situation difficile qu'il vivait. Il bossait la nuit pour pouvoir payer ses études car l'aide financière qu'on lui apportait était insuffisante. Il était constamment sous caféine et autres boissons énergisantes à la manière d'un étudiant en médecine. Il lui fallait les meilleurs conditions pour obtenir les meilleurs résultats. Cet homme était un des chasseurs d'une organisation secrète qui a pour but de terrasser les créatures surnaturels. Ils travaillaient sur un virus a balancer dans la nature, mais sans franc succès. Les molécules régénératrices étaient tenaces. Faire joue-joue avec du venin de kanima n'était pas suffisant pour détruire ses créatures, toutes espèces confondu. Ils n'ont pas eu à avoir de grandes discussions pour le faire passer dans leur camp. Clayton emménagea à Boston, non loin du laboratoire où il travaille désormais. De son jeune âge il n'est aux yeux des autres que le petit stagiaire insupportable. Mais en réalité, il est un rouage important pour le bon fonctionnement de la machine. Le virus avait été crée. S'en suivit d'un antidote aux compositions bien réfléchis. Clayton avait atteint son objectif promis étant enfant. Il avait écrasé les créatures surnaturels, il s'enrichissait même sur leur malheur en vendant dans  l'anonymat un sérum à moindre effet. Poussant ses horribles monstres à en demander encore plus, ils lui mangeaient dans la main. Il avait gagné.

Mais comme tout bon scientifique, même ci l'expérience semble être une réussite complète, Wayne préférait aller sur le terrain pour s'en assurer. C'est plus une démarche sadique qu'un suivit de ses infectés. Parce qu'il sait que ce virus fonctionne. Des créatures surnaturels ont péris mais pas que. Les résultats dépassèrent largement ses espérances. Rendre humain une créature surnaturels. Beaucoup penser ça impossible, beaucoup pensés que ce gamin avait pété un plomb a force de boire ces conneries, et pourtant, les résultats étaient juste sous leurs yeux.

avatar
Clayton Wayne
Hors de danger
Hors de danger
Occupation :
Scientifique

Messages :
4
Revenir en haut Aller en bas
Scott McCall
ô vengeance, douce vengeance
Lun 22 Aoû - 11:36


Coucou,

Ravie de voir que cette fiche est enfin postée.

Je termine quelques devoirs urgents -et de dernière minute- et je m'occupe de cette lecture!


Nearly all men can stand adversity

BUT IF YOU WANT TO TEST A MAN'S CHARACTER, GIVE HIM POWER
avatar
Scott McCall
Hors de danger
Hors de danger
Occupation :
Assistant vétérinaire

Messages :
332
Revenir en haut Aller en bas
Clayton Wayne
ô vengeance, douce vengeance
Lun 22 Aoû - 11:54


Hallowa

Oui elle a mis un peu de temps a s'envoyer, j'étais pu très sûre de moi.
J'espère quelle te plaira
avatar
Clayton Wayne
Hors de danger
Hors de danger
Occupation :
Scientifique

Messages :
4
Revenir en haut Aller en bas
Scott McCall
ô vengeance, douce vengeance
Mar 23 Aoû - 8:23


Lecture terminée!

Je vais relever certaines informations par points, ce sera plus facile :

1. Je crois que le lien avec Xavier (le scientifique) pourra se faire, surtout si ton personnage rejoint l'organisation durant les deux dernières années.
2. Concernant le lien avec le druide, les dates sur la fiche de Vince ne sont pas les bonnes. Je vais revoir ça et je te tiens au courant pour ça! D'un côté, je me dis qu'il pourrait bien s'entendre comme ils ont vécu une vie similaire. Sauf que Vince n'en a aucun souvenir!
3. À l'époque où ton personnage vivait à New York, j'ignore si le Shérif Stilinski connaissait le monde surnaturel, il faudrait vérifier de ce côté là.
4. On pourra en discuter si un jour tu souhaites qu'on mette les membres de ta famille dans les prédéfinis.
5. Je n'ai rien à redire sur l'ensemble de la biographie ou l'exemple de publication.
6. Si des fois tu veux rejoindre notre publication de groupe où on confronte la bête dans le lycée pendant le match -différemment de la série-, n'hésite pas! Je pense que ça collerait bien avec ton exemple de publication.

Je suis en cours, je ne pourrai pas te valider tout de suite, mais Peter le fera à son réveil. Et n'oublieras pas d'enlever les crocs pour un nouveau compte. N'est-ce pas Peter? ~


Nearly all men can stand adversity

BUT IF YOU WANT TO TEST A MAN'S CHARACTER, GIVE HIM POWER
avatar
Scott McCall
Hors de danger
Hors de danger
Occupation :
Assistant vétérinaire

Messages :
332
Revenir en haut Aller en bas
Clayton Wayne
ô vengeance, douce vengeance
Mar 23 Aoû - 13:16


C'est vrai j'y avais pas pensée Je voulais absolument un lien avec la police, donc je vais voir autre chose !

Merci de m'avoir luuue et on verra ces histoires de liens en temps voulu
avatar
Clayton Wayne
Hors de danger
Hors de danger
Occupation :
Scientifique

Messages :
4
Revenir en haut Aller en bas
Stanley Strew
ô vengeance, douce vengeance
Mer 24 Aoû - 10:58


Bienvenue et amuse toi bien parmi nous. Smile
avatar
Stanley Strew
Hors de danger
Hors de danger
Occupation :
Étudiante à BHHS. ✝ Assistante bibliothécaire à la bibliothèque municipale.

Messages :
163
Revenir en haut Aller en bas
Lorek Mars
ô vengeance, douce vengeance
Mer 24 Aoû - 11:06



Félicitations!

Félicitations Clayton Wayne,
ta fiche a été validée!


Ce qui suit ne te sera probablement pas très utile, puisque tu connais déjà tout à propos du RPG, mais je l'envoi tout de même par principe qu'il s'agit d'une validation! ♥ Je te donne tes droits au forum dès maintenant. Amuses-toi bien bb !

N'oublie pas quelques points essentiels :

1. Les jeux doivent faire plus de 200 - 300 mots.
2. Tu dois pouvoir être en mesure de répondre aux 10 jours.
3. S'il y a inactivité de plus de 10 jours au cours du prochain mois (si l'absence n'a pas été mentionnée), c'est automatiquement le renvoie pour les nouveaux. Nous sommes néanmoins très accommodants.
4. Il est important de poser des questions si tu ne comprends pas quelque chose.

Désormais, tu fais partie de la famille.

Nous te souhaitons agréablement la bienvenue sur la communauté Meaning Tenfold. De tout cœur, nous espérons que tu pourras te plaire parmi nous. N’hésite pas à aller vers les autres membres qui se feront une joie d’apprendre à te connaître afin de t’intégrer au mieux. À ce stade, tu as sûrement déjà lu les consignes et les intrigues, nous t’invitons donc à faire le tour des autres sections afin que tu sois à l’aise à jouer ici. N’oublies pas de lire attentivement chaque section pour te repérer. À tout moment, tu peux poser des questions : les administrateurs, l’équipe administrative ainsi que les joueurs seront toujours à ta portée.

Également, il est possible d'acheter une section qui te sera réservée sur le forum, où tu pourras poster des informations au sujet de ton personnage et son avancement : liens, jeux, évolution... Pour ce faire, tu devrais contacter un administrateur et débourser 50 crocs pour avoir accès à ton espace personnel.

Tu trouveras les informations importantes (nouveautés, avancement du jeu, rappels) dans cette section :  ici.

Toute l'équipe de Meaning Tenfold te souhaite une longue vie à nos côtés.


avatar
Lorek Mars
Envoûté et Contaminé
Envoûté et Contaminé
Messages :
130
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
ô vengeance, douce vengeance


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
ô vengeance, douce vengeance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REPORTAGE] Silure monstre d'eau douce
» meurtre d'une douce jument trop confiante
» douce nuit
» Eau douce + eau salée = watts
» Marbella, jument très originale... et très douce....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meaning Tenfold :: ADMINISTRATION & INFORMATIONS :: Création :: Les fiches validées-
Sauter vers: