Mistaken Truth
Bonjour
Rejoins les membres déjà inscrits!
Les personnages recherchés
Mistaken Truth, 2017
SneakySkunk & SIXE
Mistaken Truth

Sortez des sentiers battus pour découvrir les nombreuses possibilités que vous offre Mistaken Truth. Apprivoisez vos craintes et développez votre sixième sens. Assimilez de nouvelles connaissances et acquérez des compétences physiques. Soyez étudiants le jour et loup-garou lors des pleines lunes. Procurez-vous des armes pour traquer les monstres et augmentez ainsi votre réserve de crocs, de points et de trophées Plus vous jouerez, plus vous obtiendrez des crocs et des points pour rendre votre personnage intéressant. Ces crocs et ces points vous donneront également accès à divers bonus insoupçonnés.

Une expérience immersive

Vous appréciez Teen Wolf? Vous êtes imaginatifs? Vous n’avez pas peur d’aligner plus de 400 mots dans une réponse? Vous pouvez maintenir une activité constance? Vous êtes sociables et capables d’interagir avec les autres membres? Qu’attendez-vous? Remplissez le formulaire d’inscription et générez-le automatiquement!


Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Edsel Holmes
An Alpha doesn't know fear. An Alpha doesn't fear anyone and anything.
Lun 14 Mar - 4:12






Edsel Holmes

« Don't you think that it's boring how people talk?
Making smart with their words again.

well, I'm bored.»

Informations

✝ NOM : HOLMES
✝ PRÉNOM(S) : Edsel
✝ SURNOM : Ed
✝ ÂGE : 33
✝ ASTROLOGIE : Cancer
✝ ÉTUDES : Il suit un double cursus en langue étrangère et littérature, et après l'obtention de son master en langue française, il obtient son doctorat en littérature.
✝ MÉTIER : Professeur de Lettre et de Français.

✝ ESPÈCE(S) : Loup Garou
✝ RANG : Alpha
✝ YEUX : Rouges sang
✝ MEUTE : Edsel HOLMES

✝ AVATAR : Julian MORRIS

Histoire


Un physique avantageux, une personnalité complexe et un accent britannique, voilà la description du nouveau professeur de littérature fraîchement débarqué de Grande Bretagne.

Personne ne savait réellement qui il était mais personne ne s’en souciait. Il était physiquement attirant, était intelligent, plus que qualifié, passionné et dégageait une aura qui aurait mit n’importe qui à l’aise et en confiance. Il avait de quoi plaire aux élèves du lycée et avait toutes les compétences requises pour les intéressés à sa matière.

Mais je peux vous raconter ce que je sais.

Edsel Holmes apparait dans le système à 17 ans. Petit britannique se disant orphelin, débarque à la Nouvelle Orléans. Il est intelligent et dégage un « je ne sais quoi ». Il obtient sa double nationalité en moins d’un an, quitte la Louisiane et entre à la fac. Motivé et ambitieux il suit un double cursus, un master en langue française et un doctorat en littérature. Il jongle avec les deux disciplines sans problème et obtient ses diplômes, haut la main.

Il commence à enseigner et se déplace de ville en ville, d’état en état. Travail dans de petits établissements, des lycées privés notamment et sa réputation le précède, lui ouvrant des portes et lui offrant des postes pratiquement partout. Pourtant c’est de nouveau à la Nouvelle Orléans qu’il trouvera son bonheur.
Un petit lycée public qui avait besoin d’un professeur de littérature. Ayant étudié le français par passion, il se spécialise là bas pour pouvoir l’enseigner. Il prend quelques libertés sur le programme, cherchant à trouver les sujets de conforts de ses élèves. Les adolescents l’adorent et il obtient les meilleurs résultats de l’école. Il reste là bas le temps de parfaire son apprentissage et repart sur les routes. Il se concentre uniquement sur les petites villes, qui selon lui apportait un enrichissement plus important que les grande villes.

Comment arriva-t-il à Beacon Hills ? Certains diront par hasard ? Personne ne le sait réellement mais d’un jour à l’autre, un nouveau professeur de Français et de Lettre débarqua comme une fleur avec son CV long comme le bras et sa belle gueule.


Coté vie personnelle, tout reste vague. Je ne peux vous faire part que de rumeurs. La seule information qui ne laisse planer aucun doute son certainement le fait qu’il soit né quelque part en Grand Bretagne en 1982. Personne ne sait pourtant exactement où et quand. Je peux vous faire partager quelques unes de rumeurs les plus tenaces.

Selon certaines d’entre elles, il serait dit que le professeur Holmes ait été marié une fois dans sa vie et que de ce mariage, il aurait eut une fille. Sa femme serait morte peu de temps après et l’enfant lui aurait été retiré. Dans d’autres versions il aurait lui-même abandonné son enfant et dans d’autres encore elle serait, elle aussi, morte. Personne ne pu rien prouver bien évidemment et Edsel ne répondit à ces histoire que par un sourire énigmatique.

Des rumeurs un peu plus tirées par les cheveux, voudraient que le trentenaire soit une sorte de monstre maudit qui aurait lui-même tuer femme et enfant lors d’une crise de folie un soir de pleine lune. Cela venait certainement du fait qu’il ait fait étudier à ses élèves, le mythe du loup garou tel qu’il est connu aujourd’hui. Et une foi encore le professeur avait répondu à ces inventions avec un amusement certain et une pointe de malice.


Jamais rien de ce qui fut raconté sur lui ne fut prouvé. De la plus plausible à la plus incroyable, aucune histoire ne trouva de fondation nulle part et il fallut se résigner au fait que Holmes était un simple professeur, un homme tout à fait banal. Un homme avec un trou gigantesque dans sa biographie.



Exemple de publication


La fenêtre s’ouvre violement, je peux entendre les battants claquer fortement contre la façade extérieure de l’habitation. La lumière envahit la pièce et chasse les ténèbres. Un grognement sort de ma gorge et ma main tombe lourdement sur mon visage, cherchant à empêcher les rayons indésirable de me réveiller complètement. Mais c’est trop tard, déjà les odeurs et sons m’envahissent.  Une voix aigue et familière me crie de descendre depuis la porte. Les pas s’éloignent et revienne et je grogne en me demandant ce qu’elle veut. Elle murmure sachant que je l’entends qu’il viendra me chercher si je ne viens pas. Alors je rejette les draps. Je m’assois sur le lit et ouvre les yeux. Je fixe le mur pendant quelques secondes. Je n’ai pas peur. Un alpha n’a pas peur. Un alpha ne craint rien ni personne. Je glisse les pieds dans mes chaussons et avance vers la fenêtre. Je soupire  et regarde à l’extérieur. C’est le dernier jour que je passe ici. Dès demain j’aurais une nouvelle chambre, avec un colocataire. J’ai Onze ans et demain je serais à l’internat.  

Je m’étire et me décide à descendre avant qu’on vienne me chercher. Je m’approche des escaliers et m’arrête. Ce n’est pas la même maison. Je ne suis plus à Brecon. Je n’ai plus onze ans… j’en ai 33. Je suis à Beacon Hills. Ce n’est pas normal mais dans un sens ça l’est. Quelque chose ne va pas. Je le sens… Je descends lentement, j’appelle quelqu’un mais je n’entends pas le nom qui s’échappe de ma gorge. Je pose un pied sur le plancher et marche dans quelque chose de liquide. Je baisse les yeux, soulève le pied pour apercevoir une gigantesque tache de sang. Mon pouls s’accélère et je cherche quelque chose ou quelqu’un des yeux. J’avance vers le salon comme par reflexe et une odeur bien trop familière me fait m’arrêter. Je cours vers le corps sans vie étendu sur le sol. Les cheveux bruns de Camélia sont plein de sang et je ne me rends compte que je pleure qu’au moment ou mon corps est parcouru d’un violent sanglot. Je serre son corps contre moi et me balance machinalement d’avant en arrière. Je baisse les yeux vers elle mais le corps dans mes bras n’est plus Camélia. Je me fige et la douleur se fait plus vive, violente, peinte de culpabilité. Lorek. Non… Non…  J’entends du bruit derrière moi et tourne la tête.

Les yeux rouges sang semblables aux miens m’observent. Il est là… Il ne peut pas être là, il n’est pas censé être là… Il est mort. A contre cœur, je repose le cœur du kitsune et me redresse. Je ne peux pas me transformer, je n’ai rien contre lui…. Je ne peux rien contre lui. Il rugit et je me mets à courir. Rapidement, le parquet sous mes pieds se transforme en terre, en cailloux et en feuilles tombées des arbres de la forêt. Une forêt familière dans laquelle je jouais des heures avec Elle. Je connais chaque arbre comme de vieux amis. Mais je suis lent, je ne le sèmerais pas. Je vais mourir… Je vais mourir. Seigneur je vais mourir. Il m’appelle. Par mon prénom qui sonne si sale dans sa bouche. La forêt semble se fermer devant moi et bientôt je n’ai nulle part ou aller.

Je me retourne, je lui fais face. Un alpha n’a pas peur. Un alpha ne craint rien ni personne. Je rugis, je me transforme mais mes yeux son bleus. Oméga. J’ai peur….

Je me réveille lorsque  ses crocs se referment sur ma gorge et que la porte claque. Un son entre un rugissement et une complainte de douleur retentit dans la pièce et il me faut quelques secondes pour me rendre compte que je suis son émetteur. Je regarde autour de moi, complètement hagard sans vraiment reconnaître quoi que ce soit. Lorek me fixe depuis la porte qu’il vient d’ouvrir. Mon front est couvert de sueur et je ne peux m’arrêter de trembler. Jeff se tient à l’encadrement de la porte du fond, il a l’air horrifié et je ne comprends pas pourquoi ils semblent figés tout les deux. Mes crocs et griffes se rétractent, mes yeux reprennent leurs couleurs normales et je passe une main  sur mon visage. Mon rythme cardiaque est si rapide qu’on pourrait penser qu’il va lâcher d’une seconde à l’autre.  Je jette à nouveau un coup d’œil autour de moi. Je suis dans ma salle de classe, à mon bureau. Je regarde ma montre. L’école à fermé il y a quelques heures. Qu’est-ce que… Je ne me souviens pas m’être endormi….

Je regarde tour à tour Jeff, puis Lorek.

« Quoi ? »


Créateur


✝ PRÉNOM OU PSEUDO : Lyann mais vous pouvez m'appeler Sam
✝ ÂGE : 19 ans
✝ EXPÉRIENCE : Je joue depuis 2012
✝ PASSION : Lire ** , écrire, chanter, Supernatural, la musique, Edrek!
✝ UN PEU PLUS : Lorek is bae. Sam W is bae. Troye S is bae. Jared Padalecki is my husband.
avatar
Edsel Holmes
Serviteur d'Akephalos
Serviteur d'Akephalos
Occupation :
Professeur de Littérature et de Français

Messages :
122
Revenir en haut Aller en bas
 
An Alpha doesn't know fear. An Alpha doesn't fear anyone and anything.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» new makina!
» Matsushita pro Alpha (Fibres arylate)
» L'acide alpha-lipoïque (ALA)
» Butterfly Défense Alpha 10€ fdpi
» ''Alpha'' turbo a vendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meaning Tenfold :: ADMINISTRATION & INFORMATIONS :: Création :: Les fiches validées-
Sauter vers: